1ère rencontre du groupe Sud-Ouest de l’Association des Agriculteurs Méthaniseurs de France

Le 07 septembre dernier, les agriculteurs méthaniseurs ou porteurs de projet engagés dans l’association AAMF d’Occitanie et de Nouvelle-Aquitaine, ont été accueillis par les membres du GAEC de la Prade (Allassac, 19), exploitation qui dispose d’un méthaniseur en fonctionnement depuis 1 an.

Pour l’AAMF, l’échange entre agriculteurs méthaniseurs est indispensable et l’augmentation du nombre de méthaniseurs dans la région permet de faciliter les rencontres. A travers la présentation des unités ou des projets de chacun les discussions ont tourné autour d’aspects très techniques comme par exemple la valorisation de la chaleur, la recherche de solutions pour traiter le souffre ou le choix du partenaire motoriste.
Les travaux menés au niveau national ont été présentés (mise en place de la charte, financement des projets, développement du BioGNV).
Le député local Christophe GERETTI (LREM) et le président de la Chambre Départemental d’Agriculture de la Corrèze ont témoigné de leur soutien au développement de cette filière.

Le groupe autour de Jérôme Breuil (GAEC de la Prade)

GAEC de la Prade : Après un projet photovoltaïque, l’exploitation (50 vaches laitières, 50 hectares de cultures) s’est lancée dans un atelier de transformation de son lait et la fabrication d’une quinzaine de produits, vendus directement sur la boutique de la ferme, à des écoles, sur les marchés… Aujourd’hui, le lait de la fromagerie est chauffé grâce à la méthanisation. L’unité de méthanisation portée par le GAEC, traitant annuellement 6000 tonnes de déchets, principalement issus de l’exploitation (lisiers / fumiers bovins lait, cultures intermédiaires) et des déchets d’une usine agro-alimenaire à proximité. Valorisation de l’énergie par cogénération (puissance moteur installée de 100kWe) avec injection de l’électricité sur le réseau et utilisation de la chaleur pour le chauffage d’habitations, du magasin et de la salle de traite. Utilisation du digestat sur les terres de l’exploitation après séparation de phase. Pérennisation d’un poste sur l’exploitation. Technologie Arcbiogaz constituée de 2 poches souples.

Vue sur les poches souples (technologie Arcbiogaz)

Veronique Gelak1ère rencontre du groupe Sud-Ouest de l’Association des Agriculteurs Méthaniseurs de France

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *